10 nov. 2016

Harry Potter et l'Enfant Maudit

Harry Potter et l'Enfant Maudit


Hey hey !

C'est depuis le fin fond de mon canapé, emmitouflée dans mon plaid tout doux offert par mon amoureux pour mon anniversaire, que je vous écris ! En effet un froid glacial est tombé sur les Pays-Bas, et le changement de température est brutal. Même si ça s'était déjà considérablement rafraîchi et que les jours pluvieux se faisaient plus nombreux, croyez-moi que passer de 12 à 3°C en journée, ça fait mal (même que mon téléphone m'annonce de la neige pour la nuit ... la bonne blague).

Une bonne nouvelle : après discussion avec ma tutrice de stage, je vais réaménager mes horaires de présence à l'Alliance Française, mes révisions pour la fac et donc, si je m'organise bien (une tâche bien difficile pour moi quoi), je pourrai dégager plus de temps pour le blog et j'espère bien sortir un article par semaine (en fait 2 puisque je sors tous mes articles en version japonaise, pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux).

Aujourd'hui, j'aimerais écrire à propos d'un sujet qui me tient à coeur : ma lecture du dernier tome de la saga Harry Potter, l'Enfant Maudit. J'ai le livre depuis sa sortie en anglais, j'ai fini de le lire il y a quelques semaines (j'ai tellement traîné je sais), et maintenant j'ai envie d'en donner mon avis. L'article sera divisé en deux parties : une avec mon ressenti général ne vous dévoilant rien (ou presque) pour vous donner envie (ou non) de le lire sans vous faire spoiler, et l'autre contenant des spoilers, mais vous serez prévenus (:
Alors, si vous aussi vous êtes fan de Harry Potter et que vous avez lu ou voulez lire l'Enfant Maudit, installez-vous confortablement et on se retrouve quelques lignes plus bas ! (je vous préviens, cet article est TRES long, donc assurez-vous d'avoir plus de 5 minutes pour le lire).

MON AVIS GLOBAL

Déjà, pour vous mettre en contexte. Je suis fan de Harry Potter depuis mon plus jeune âge, j'ai commencé avec le 1er film alors que je n'avais que 10 ans et j'ai ensuite dévoré chaque livre dès leur sortie (pour les relire un nombre incalculable de fois plus tard), ainsi que vu les films. Autant vous dire que j'étais dans une attente insoutenable concernant la sortie de ce nouvel ouvrage. Après, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Pour moi, l'aventure de Harry, Ron et Hermione s'était terminée à la fin de l'épilogue du tome 7, et libre à nous d'imaginer ce qui leur est arrivé par la suite. Je ne me souviens pas lequel entre le film " les Créatures Fantastiques " et ce livre a été annoncé en premier mais, si la sortie prochaine du film m'a emplie d'une immense joie à l'idée de découvrir une nouvelle parcelle de l'univers de JK Rowling, ce livre, annoncé comme une suite du tome 7, m'intriguait. J'ai pas mal appréhendé sa sortie : est-ce que je vais aimer cette suite ? Va-t-elle en valoir la peine ? Surtout que ce n'était pas du tout un roman mais bel et bien le script de la pièce de théâtre éponyme qui se joue en ce moment à Londres. Autant vous dire que j'avais en tête bien trop de questions sans réponse et que l'attente a été bien longue. Certains fans ont choisi de ne pas lire le " roman " sans avoir vu la pièce, pour ma part quand je vois que c'est sold-out jusqu'en 2018, j'ai envie de vous dire, tant pis.

Revenons au fait que ce livre est un script de pièce de théâtre. Ce format m'a beaucoup intriguée. Je suis passionnée de théâtre et j'ai pratiqué cet art pendant 6 ans, et l'idée qu'un jour, ma saga préférée soit adaptée dans ce format ne m'aurait jamais traversé l'esprit. Il faut dire que je n'imaginais pas Harry Potter adaptable au théâtre. Et pourtant.
Le format m'a plu, il est direct et efficace. Par contre il ne laisse que peu de place à l'imagination puisque l'on a seulement les dialogues et les déplacements des personnages. Lire un script sans voir le jeu est difficile, et je me sens un peu frustrée après la lecture de ce dernier. J'aime bien pouvoir laisser mon imagination vagabonder à sa guise lorsque je lis un livre, je me suis sentie un peu bridée pour le coup. Mais cela ne m'a pas non plus gâché le plaisir de la lecture, je peux vous assurer qu'une fois que j'avais mon nez dedans, c'était impossible de m'en détacher (j'ai même failli rater mon arrêt de bus car j'étais trop concentrée).

Pour ce qui est de mon avis post-lecture, sans spoil bien sûr. Je ne peux pas nier ma déception. Comme beaucoup l'ont fait remarquer sur la toile, ce livre s'apparente pour moi à de la fanfiction et je suis certaine que je pourrais trouver des histoires plus cohérentes et moins fan-service que celle-ci. Je trouve que le scénario manque cruellement de profondeur et de travail, et j'ai eu la désagréable impression que ce script rassemblait juste toutes les lubies possibles et imaginables des fans. La trame est très légère, les incohérences nombreuses et je me souviens avoir souvent haussé les sourcils, relisant un passage une seconde fois en me disant " j'ai vraiment lu ça ? Ce n'est pas une blague ? ". Il m'est aussi arrivé de poser le livre cinq minutes, de réfléchir à ce que je venais de lire, tenter de faire le lien avec les 7 tomes de la saga, et me dire " eh ben mince alors, c'est pas du tout crédible ". Je n'en dis pas plus pour le moment. Mais ce n'est parce que je suis déçue par le scénario que je n'ai pas aimé ce livre, attention. Et je ne vous déconseille pas non plus de le lire. Au contraire, si vous êtes un vrai fan de la saga (un Potterhead pour les intimes), vous aurez envie de lire ce script et c'est légitime, et il vous faut vous faire votre propre avis. J'ai vu des gens qui avaient adoré L'Enfant Maudit alors pourquoi pas vous ? Et en soi, il n'y a que le scénario qui m'a un peu fait tiquer, j'ai adoré le reste.

Pour justifier la légèreté apparente du scénario, je tiens à rappeler que cette pièce n'a pas été écrite par notre bien aimée JK Rowling, même si elle a supervisé le projet et donné son accord pour bien des choses. Comme l'a souligné une Youtubeuse dans sa critique, je trouve que de voir son nom sur la couverture du livre a un effet purement marketing, incitant à acheter le livre car c'était une oeuvre supplémentaire de la talentueuse écrivaine. Je pense surtout que les auteurs de la pièce, John Tiffany et Jack Thorne, sont comme vous et moi de grands fans de Harry Potter et ont voulu lui rendre hommage à leur manière. Grand bien leur fasse, moi aussi j'aurais bien aimé que Rowling valide mes fanfictions et me laisse les vendre ahah (j'exagère bien sûr, mais bon ...).

Hormis donc ce petit bémol concernant la solidité du scénario, j'ai adoré me replonger dans l'univers magique de Poudlard, retrouver des personnages que j'affectionne et en découvrir de nouveaux. En effet, dans ce livre, nous suivons les aventures de la nouvelle génération, notamment d'Albus, fils d'Harry et Ginny, et Scorpius, fils de Drago Malefoy. J'ai d'ailleurs adoré ce dernier personnage, qui m'a agréablement surprise. Ceci dit, j'ai l'impression que les auteurs ont repris les traits principaux de chaque personnage et les ont grossi et exagéré, surtout pour Ron qui se contente d'être un blagueur ambulant (la suite dans la partie à spoilers !). En tout cas, je reste ravie du choix des personnages, de leurs relations, et j'ai trouvé très intéressant que d'avoir un aperçu de la relation qu'a Harry avec ses enfants (devrais-je dire avec Albus, puisqu'on ne parle quasiment pas de James et Lily).

Je vais m'arrêter là pour la partie neutre, car je ne peux plus dire grand chose sans spoiler à ceux qui ne l'ont pas lu. Alors, si vous faites partie des malchanceux qui n'ont pas encore le livre entre les mains pour le dévorer, je vous conseille d'arrêter votre lecture ici pour ne pas gâcher votre plaisir, et je vous laisse sur un résumé de mon pavé.

Ce que j'ai aimé : 
- le format pièce de théâtre
- les personnages et leur alchimie
- me replonger dans l'univers de la saga

Ce que j'ai moins aimé : 
- le scénario quelque peu bâclé et bourré d'incohérences
- l'ambiance très fanfiction
- l'exagération des traits de caractères de certains personnages

Vous constatez que mon avis est vraiment mitigé, il y a du bon comme du mauvais, mais je vous conseille néanmoins vivement de lire ce livre, car il vaut la peine d'être lu malgré tout. :)



MON AVIS POUSSE 
(ATTENTION : SPOILERS !!)

Maintenant, passons aux choses sérieuses pour ceux qui sont encore là. Cet article risque d'être très long mais j'ai vraiment besoin de m'exprimer à ce sujet. Faisons point par point.

→ Bellatrix enceinte, et puis quoi encore ?
J'ai essayé de ne pas trop faire peur à ceux qui n'ont pas lu livre mais ... non, ce n'est pas possible. Comment autant de clichés et d'incohérences peuvent-elles avoir été réunies dans un même ouvrage ? Et pire encore, comment JK Rowling a-t-elle pu donner son aval pour ça ? Je reste dans l'incompréhension. Ce qui m'a évidemment le plus choquée est l'existence de Delphi(ni). Dans le livre, il est mentionné, je cite " Je suis née dans le manoir des Malefoy avant la Bataille de Poudlard. " Mais ...... Comment bon sang ? Si elle est née ce soir-là, elle a été conçue environ 9 mois plus tôt et avec toutes les apparitions de Bellatrix dans le tome 7 (notamment quand elle blesse Hermione dans le manoir des Malefoy) on aurait su qu'elle était enceinte. J'ai beau le retourner dans tous les sens, je ne comprends pas comment cette intrigue douteuse a pu voir le jour et être validée par l'auteur. Surtout que bon, soyons honnêtes, Bellatrix a peut-être un gros penchant pour Voldemort mais il ne lui a jamais témoigné aucun intérêt. Puis, déjà qu'il ne peut pas aimer puisqu'il est issu d'un philtre d'amour, comment peut-on imaginer qu'il ressente le besoin de ... Vous m'avez compris. Il a d'autres chats à fouetter le Voldy, et ça m'étonnerait que ça lui ait traversé l'esprit de prendre des bons moments avec Bellatrix. Et encore que cette possibilité est envisageable mais, Bellatrix enceinte est une chose que je renie.

→ Le retourneur de temps
Mettons-nous d'accord sur quelque chose. Il a été dit dans les livres (en tout cas dans ma mémoire) qu'un tour de Retourneur de Temps équivaut à une heure. Dans le livre, Albus et Scorpius remontent en 1995, quand Harry avait 14 ans (il en a maintenant une bonne quarantaine), soit plus de 20 ans en arrière. Je n'ai pas besoin de vous faire le calcul pour mettre en évidence l'incohérence du truc ? Surtout que la 1ère fois qu'ils s'en servent ils sont coursés par leurs parents qui les cherchent dans la Forêt Interdite. Vous imaginez s'ils avaient dû tourner 20 000 fois le Retourneur de Temps en l'espace de 30 secondes ? Impossible. Juste, impossible.

→ Le polynectar et le ministère de la magie
Je ris encore de ce passage incohérent. Bullshit !! Hermione insiste bien dans la Chambre des Secrets sur le fait que le Polynectar est une potion qui se prépare en un mois, qu'elle est terriblement difficile à réaliser et surtout, qu'elle nécessite un cheveu des personnes en qui on veut se transformer. Et là, j'aimerais savoir comment Delphi, héritière du mage noir ou non, a pu préparer cette potion en quoi ... quelques heures ? Pardonnez-moi du peu. Et comment ont-ils pu subtiliser les cheveux ? Hermione s'en serait rendue compte directement.
Ensuite, concernant leur effraction dans le Ministère de la Magie, je suis un peu sceptique. Connaissant Hermione, elle ne laisserait pas un Retourneur de Temps à la merci d'énigmes déchiffrables par des gosses de 14 ans. Même Mc Gonagall est consternée par le manque de réflexion d'Hermione. Enfin passons ...

→ Le fan-service à chaque page
J'ai vraiment eu cette sensation de lire une fanfiction. Tous les clichés des fans sont réunis dans ce livre. Nous n'avons pas eu la relation rêvée par beaucoup (sauf moi) entre Harry et Drago, alors ce sera leurs gosses. On a eu la fille de Voldemort. Hermione et Ron qui ne finissent pas ensemble. Le retour de Rogue à la vie.  Albus qui embrasse sa tante lorsqu'il se déguise en Ron. Et j'en passe des vertes et des pas mûres. Mais surtout, surtout. Je ne peux pas comprendre comment ils ont pu réutiliser le " always " mythique de Rogue dans la bouche de Scorpius (ou Albus, j'avoue avoir la flemme de chercher ce passage pour le coup). L'homme est louable mais ça ne passe pas chez moi. C'est tellement dommage d'avoir abusé des souhaits des fans, ça rend tellement grossier au final ...



→ Les personnages
Je suis extrêmement déçue de l'image que dégage Ron dans ce livre. Un simple petit plaisantin, ni plus ni moins. Il est clair que Ron est connu pour faire des blagues vaseuses tout comme ses frères, et l'on sait qu'il tient le magasin de farces et attrapes avec George, mais 99% de ses répliques sont des blagues nulles et des interventions qui le rendent toujours un peu plus débile. Ce n'est pas mon personnage préféré mais il vaut tellement mieux que ça ! Tout comme Dumbledore, qui véhicule tout au long des 7 tomes une image de sagesse infinie teintée d'un certain égoïsme, notamment envers Harry. Et là on a affaire à son portrait pleurnichard et papa gâteau ? Après, la scène entre Harry et le portrait de Dumbledore ne m'a pas extrêmement choquée mais tout de même, l'ambiance entre les deux n'était pas du tout naturelle. Pour ce qui est de Drago, ma foi, je m'attendais à ce qu'il s'assagisse énormément après tout ce qui s'est passé. Et si on en croit l'histoire tragique de sa femme Astoria, on peut comprendre qu'il fasse profil bas et qu'il ait appris à fermer sa grande bouche. Il a le droit de mûrir, non ? Par contre son combat puéril dans la cuisine de Harry était d'une profonde inutilité et d'un ridicule sans nom. Et puis mince, Flipendo est un sort qui n'existe pas (et a été créé pour les jeux vidéo) !! Je me suis écroulée de rire en lisant ça.
Mais je crois que le personnage qui m'a le plus agacée était Harry. Je n'étais déjà pas fan de lui dans les livres (je l'aimais bien mais sans plus), alors là j'ai eu envie de lui mettre des baffes tout au long du livre. Je veux bien qu'il soit maladroit, mais dire à son fils qu'il aurait souhaité ne pas l'avoir ? Très peu pour moi, merci. Je ne pense pas qu'il serait un aussi mauvais père, c'était sûrement pour accentuer la complexité de sa relation avec son fils pour le bien du scénario. Enfin, le personnage de Ginny est insipide et insignifiant, elle aussi vaut mieux que ça. Quant à Hermione, elle est de nouveau limitée à cette image de miss-je-sais-tout-et-je-veux-tout-régler-moi-même de laquelle on s'était quand même éloignés au fil des livres. Et en plus elle est ministre de la Magie maintenant alors bon ...

Après j'ai apprécié que le scénario permette de revoir d'anciens personnages. Quelle ne fut pas ma joie que de retrouver Rogue lors de l'un des voyages dans le temps de Scorpius ? Et puis pour moi c'est lui le véritable héros de la saga, quoi qu'on en dise, et il le prouve encore dans ce script. J'étais moins ravie qu'on revoie Ombrage bien sûr, j'étais contente de m'être débarrassée de ce parasite (et je n'ai pas hâte de la revoir dans les films vu que je suis en train de les revoir).
Le point fort de ce livre est pour moi la relation belle mais ambigue entre Albus et Scorpius. Ca crève les yeux qu'ils sont plus que des amis, et si j'ai été déçue que ce lien ait été si vite brisé par le fait que Scorpius tente de sortir avec Rose, j'ai apprécié suivre l'évolution de leur amitié teintée d'une romance innoncente au fil des pages.

Je tiens à souligner quelques points qui m'ont laissée perplexe : je veux bien qu'on parle beaucoup d'Albus et son père, et de Scorpius, mais était-il nécessaire que James, Lily, Rose et Hugo soient totalement transparents ? Surtout que le livre se finit sur Scorpius voulant sortir avec Rose mais on ne l'a quasiment pas vue du script (à part au début quand elle se prend pour sa mère, avec le ton et l'air hautains en plus). Et le personnage de Delphi, déjà que son existence est bancale et à la limite du ridicule au vu des circonstances, elle est d'une banalité effarante pour quelqu'un qui prétend être la descendante de Voldemort. Elle n'est pas un personnage travaillé et c'est juste la méchante de l'histoire qui va finir à Azkaban comme sa tarée de mère, point barre. Voldy a du charisme, une histoire, c'est un personnage profondément torturé auquel on est susceptible de s'attacher un peu, mais Delphi ?  Je n'ai pas du tout apprécié ce personnage.

En conclusion, même si j'avoue avoir dépeint beaucoup d'aspects négatifs concernant ce livre, je ne dis pas que je ne l'ai pas aimé. Encore une fois, j'ai adoré me replonger dans cet univers, parce qu'il s'offait à nous. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser que j'aurais préféré que cette pièce et ce livre ne sortent jamais. J'étais bien avec ma fin et mon imagination et ça a tout chamboulé. Puis il y a bien trop d'incohérences. Je pense qu'au théâtre ça passe car au final, tout est permis dans cet art, y compris de déformer un peu la réalité pour le bien d'une scène, mais lorsqu'on se sent fidèle à l'univers d'Harry Potter on se sent un peu pris pour un idiot. J'aimerais tout de même voir ce que donne la pièce si j'en ai l'occasion. Et si j'ai lu chacun des livres au moins 4-5 fois chacun (et que je m'apprête à les lire en anglais pour la 1ère fois), je ne suis pas sûre de relire celui-ci. Je terminerai sur le fait qu'en tant que fan d'Harry Potter il est agréable de lire ce script pour renouer avec l'univers de Poudlard, mais ce n'est en aucun cas le 8ème tome, même s'il est présenté comme tel sur la 4ème de couverture. Définitivement non.
Merci tout de même à JK Rowling d'avoir permis de nous rouvrir les portes vers Poudlard l'espace d'un instant, et de laisser ses fans faire perdurer la magie de son univers à l'infini.


Opinions

  1. Je suis assez d'accord avec ton analyse ! Outre les incohérences, c'est l'univers qui est touché aussi. On a pas assez de détail et c'était cette "mise en condition" que j'adorais de la part de J.K. Rowling. Dommage!
    www.ballerinasandsneakers.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! (:
      On est d'accord que l'univers est touché, et on sent que ce n'est pas Rowling qui est à l'écriture, comme quoi le style ... x)
      Après il y a aussi des choses que j'ai apprécié dans le livre et je compte faire un article partie 2 pour mieux approfondir les points qui m'ont plu je pense (:

      Supprimer
  2. J'ai adoré ton analyse, que je partage en très grande partie, j'ai publié un article sur le sujet sans prendre le temps de relever les incohérences. J'ai découvert Harry Potter plus tardivement que la majorité des gens et j'ai été fascinée par l'abondance de fanfictions existantes, il m'est souvent arrivé de tomber sur une fanfiction en cherchant des infos sur la saga... et j'ai décidé d'en faire le sujet de mon mémoire de fin d'études donc j'en ai lu énormément.

    Et honnêtement, j'en ai lu qui étaient bien "meilleures" que l'Enfant Maudit... Des histoires plus crédibles, des personnages plus profonds. C'est ce qui m'a beaucoup déçue dans le livre, en particulier l'image qu'il donne de Voldemort/Bellatrix qui est totalement "OoC" comme disent les auteurs de fan fictions :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wow, ton commentaire me fait ultra plaisir ! (:
      Je vais aller voir ton article alors, c'est toujours enrichissant de lire les avis d'autres personnes sur un même thème.
      Tu as découvert Harry Potter quand si ce n'est pas indiscret ? (:
      Mais effectivement, il y a beaucoup de fanfictions à ce sujet, j'en lisais au début, j'écrivais moi-même les suites des livres petite en attendant le vrai livre ahah. Et je suis certaine qu'il y a bien mieux x)

      Par contre ça m'intéresse drôlement ton sujet de mémoire, c'est quoi plus précisément ? *écrit son mémoire aussi* et tu es en études de quoi ? Littérature ? (:

      Oui, pour moi ce livre était agréable à lire, c'est toujours un plaisir de retrouver nos personnages fétiches l'espace de quelques heures, mais bon je ne l'aurais jamais vendu comme étant le 8ème tome, c'est ce qui m'a le plus dérangée. Au fond ce roman est un hommage à Rowling, une fanfiction approuvée par l'auteure même si d'autres mériteraient son attention (:

      Après je pense aussi que le format pièce de théâtre joue beaucoup, vu l'épaisseur du livre (pour une pièce) ça doit déjà être sacré long et tu es obligé d'omettre des éléments. Mais bon, cela n'empêche que les personnages auraient pu être plus profonds même si peu développés (:

      Supprimer
    2. Désolée, je n'avais pas vu que tu m'avais répondu :) J'ai découvert Harry Potter en 2011, en mentionnant par hasard à une amie horrifiée que je n'avais jamais lu les livres/vu les films. J'ai fait mon mémoire dessus quand j'ai repris mes études pour faire un master marketing/communication, tu peux le trouver sur Slideshare si tu es motivée en tapant "brand stretching fan fictions" comme mots clés. C'est chiant comme un mémoire ^^

      En gros et si je me souviens bien, ce qui m'a intéressée est la différence entre un dérivé "contrôlé par la marque" (exemple : on fait un film à partir des livres, on sort des jeux vidéo, etc) et un dérivé créé par les fans (les fan fictions).

      Supprimer
    3. Ahahah pas de soucis x) Ah oui effectivement c'est tout récent comme découverte ahaha :) Mais du coup tu as aimé la série ? Es-tu devenue fan ? =P
      Ah bah quand je me serai débarrassée du mien j'irai lire avec grand plaisir :)

      Oui c'est vrai que c'est assez intéressant et original à traiter ^^ Ca m'intrigue et j'irai te lire avec plaisir ! (sur ce je vais répondre à ton commentaire sur ton blog)

      Supprimer
  3. Oui, Bella enceinte j'ai ris ! Genre elle accouche puis 2 mins plus tard elle va faire la gue-guerre sans problème quoi !
    Mais très bonne analyse, je suis d'accord pour tout en fait.

    Voir Ron dans cet état j'étais trop dégoûtée parce que j'adore son personnage de bout-en-train mais pas à ce point là. En fait, en lisant j'avais l'impression que les auteurs voulaient démonter les personnages principaux qu'on aimait tant pour nous faire aimer les nouveaux.

    On a aussi Ted Lupin qui n'a même pas été mentionné alors que c'est quand même le filleul de Harry. Je pensais qu'il aurait une relation particulière avec ses enfants mais bon, ils avaient peut-être pas le temps d'en parler x).

    Après personnellement, je ne le vois pas non plus comme une suite et cela ne m'empêchera pas de faire comme s'il n'avait jamais existé. C'est une fan fiction comme une autre quoi.

    PS j'ai quand même beaucoup aimé le livre même s'il n'arrive pas à la cheville des autres. ET pour le coup je préfère largement Fantastic Beats si on devrait choisir entre les nouveautés HP ^.^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà non mais aucune crédibilité quoi pour Bella !

      Mais oui moi aussi, ok, Ron est un peu long à la détente et un peu concon mais là c'était de l'abus quoi. Mais j'avoue que les héros étaient hyper stéréotypés : Ron en blagueur lourd, Hermione en miss-je-sais-tout et Harry en mode pleurnichard éternel. Ils ont juste grossi leurs "défauts" et en ont fait le caractère, c'est nul !

      Ah oui tiens Ted je n'y avais pas pensé. C'est vrai que c'est le filleul d'Harry c'est bizarre qu'il ne soit pas mentionné ... Ca aurait été limite plus intéressant à exploiter.

      Ouais voilà, exactement.

      Moi aussi j'ai aimé le livre, c'était quand même super cool de se replonger dans cet univers, retrouver Rogue et tout, ça c'était topissime ! Mais tu peux faire pareille dans une (meilleure) fanfiction.
      Oui FB était juste une tuerie ! j'hésite à m'acheter le screenplay, il n'est pas trop cher, afin de me reconcentrer sur des trucs du film auxquels je n'aurais pas fait attention ^w^

      Supprimer
    2. Non mais Rogue... J'avais les larmes aux yeux, j'étais au bout de ma vie, je ne m'y attendais pas du tout quoi ! J'étais trop contente !

      Par contre Ombrage pareil, je n'étais pas du tout contente de la retrouver. J'ai cru que c'était une mauvaise blague XD. Et surtout j'ai eu peur qu'elle reste dans la version "normale" de l'histoire. Elle est partout !!

      Moi aussi le screenplay me fait de l’œil. Mais vu qu'il y a Noël j'attends on sait jamais si quelqu'un aurait l'idée de me l'offrir ahah.
      D'ailleurs je trouve dommage qu'il n'y ait pas de livre fiction pour FB. Ils devraient le faire comme les HP c'est-à-dire, avec plus de détails et tout. Pas une copie conforme du film. Ou alors les deux. Une copie conforme du film et un livre avec plus de détails. (oui je rêve xD)

      Supprimer
    3. Ouii moi aussi j'étais trop trop contente ! Mais surtout pas pour Ombrage berk non :( T'imagines si on la voit plus jeune dans FB x.x C'est pas impossible en plus !

      Ouais je pense comme toi, vu que j'en parle partout que je suis dans ma période HP xD
      Oui c'est vrai un peu dommage, peut-être un jour!:)

      Supprimer