11 oct. 2016

Week-end anniversaire

Week-end anniversaire



Hey hey !

Mes proches le savent, le 5 Octobre dernier j'ai fêté mes 24 ans ! Le jour J, je n'ai pas fait grand-chose à part courir partout pour le boulot, faire mon sport et tout préparer pour l'arrivée de l'amoureux. Car oui, la partie intéressante est les 3 jours qu'on a passés ensemble pour l'occasion (: On s'est bien promenés et on a fait des découvertes plutôt sympathiques ... Vous venez voir ?

Jeudi 6 Octobre - La Haye

J'ai pris le train dans la matinée en direction de Schiphol pour aller chercher mon chéri dont l'avion atterrissait vers 11h30. Maintenant je connais la différence entre un Intercity et un Sprinter : le second met plus de temps et en plus il n'y a pas le wi-fi ! Sacrilège ! Du coup j'ai dormi un peu et regardé les paysages campagnards défilant à perte de vue.
On a eu du mal à se retrouver, j'attendais à la plateforme 2 annoncée sur les panneaux mais il était sorti par une autre ... Bref, petit coup de stress pour bien commencer la journée, sinon c'est pas drôle !
Après un moment d'hésitation à savoir si on mangeait à Amsterdam ou à La Haye, on a finalement opté pour le second choix vu qu'autour de l'aéroport il n'y avait strictement rien et qu'on n'était pas très emballés par l'idée d'y manger.
Le repas de midi n'était pas de la grande gastronomie. Les raisons ? On avait faim, froid, et on voulait manger rapidement pour se promener tranquillement jusque 16h où je devais donner un cours, ainsi que sauver le petit budget pour le repas du soir. Il a évoqué le fait de n'être jamais à KFC, on a donc fini là-bas. On a commencé le marathon de l'épicé (vous comprendrez plus tard) avec des burgers au poulet qui ont failli nous tuer ahaha.

Une fois l'estomac repu, on est repartis se promener en ville. On a flâné dans les artères commerciales (et j'ai résisté à l'envie d'entrer dans Primark), longé le quartier chinois, je lui ai montré mon lieu de travail et on s'est finalement posés prendre une bonne boisson chaude au Scallywags, un café anglais très sympa que j'avais découvert avec deux collègues la semaine précédente. J'ai opté pour un chaï latte (marathon de l'épicé partie 2) revigorant qui a fait un peu de bien à mon rhume et m'a donné la foi d'aller faire cours avec les enfants jusqu'à 17h30.

Pendant que je jouais les profs en herbe, l'amoureux s'est baladé dans le centre-ville comme il aime bien faire lorsqu'il m'attend, et il m'a montré ses trouvailles après être venu me chercher au boulot (et avoir patienté pendant que je galérais un peu avec ma collègue Cléo pour gérer les parents d'élèves et leurs questions ... disons naïves à souhait). Franchement j'ai découvert des endroits que je n'avais encore jamais visités en un mois et qu'il a dénichés en à peine 1h30. Chapeau !



On s'est baladés un peu jusqu'à atterrir dans une galerie commerciale, " Le Passage ", que j'avais plusieurs fois aperçue sans jamais m'y aventurer. On s'est fait interpeller par une vendeuse d'un magasin de cosmétiques qui voulait savoir si mes cheveux étaient naturels ou si j'avais fait quelque chose avec. Elle pensait que je les avais bouclés alors que pas du tout (ils étaient même en piètre état avec le vent). Résultat, pour me faire la promo d'un fer à boucler apparemment révolutionnaire qui n'abîme pas les cheveux grâce à ses minéraux je-ne-sais-plus-quoi, j'ai eu le droit à un bouclage gratuit ! C'était plutôt joli. J'ai également pu tester une poudre tout en un qui, en fonction du produit avec lequel tu la combines, peut devenir un fard à paupières ou même un rouge à lèvres avec de la vaseline (avec laquelle elle m'a tartiné les lèvres, youhou !). Bon c'était une expérience sympathique, mais les boucles ce n'est pas trop mon truc ahah (une fois de temps en temps ok, mais pas au point d'acheter un fer à boucler !).

On voit un peu mes reflets rouges sur la gauche x)

On s'est arrêtés pour manger dans un restaurant mexicain, le Popocatepetl. De l'extérieur le restaurant ne payait pas de mine, et quand mon chéri a proposé d'y entrer je me suis dit "pourquoi pas" sans être spécialement emballée, mais finalement je n'ai pas regretté ! L'ambiance était au rendez-vous : salle bien décorée et colorée, avec des miroirs sur le mur près de notre table, des statues de chevaux et taureaux (je crois ?), une ambiance bien mexicaine voire un peu aztèque (vu le nom du restaurant aussi). Le service a été impeccable du début à la fin (on devait avoir 10 min d'attente au bar qui se sont transformées en 30 secondes notamment), aimable au possible et très souriant et dynamique (petit clin d'oeil au gars de la cuisine qui nous a fait un high-five), et a bien mérité le pourboire qu'on a laissé.





Le repas était vraiment au top (mais ultra épicé, et je retiens mon chéri et ses défis de me faire manger des piments ultra forts ! Marathon de l'épicé partie 3), et franchement il y avait tellement à manger (pour 25 euros) qu'on a dû demander à emporter (et ça nous a fait le repas du lendemain midi ahaha) histoire d'au moins manger le dessert sur place, vu qu'on avait demandé de mettre une petite bougie sur le mien pour "symboliser" mon anniversaire. Tu parles, ils sont arrivés en fanfare avec une bougie 'feu d'artifice' en criant Joyeux Anniversaire avec les clients et m'ont affublé d'un immense chapeau mexicain (et contrairement à ce que certifiait l'amoureux, il était rose !). C'était très drôle !


 




Mais ce qui nous a le plus fascinés, c'était les cocktails qu'on a commandés : un mélange de margarita et de bière Corona avec un système bien particulier : plus on buvait la margarita et que le volume de glace pilée diminuait, plus la bière, retournée (regardez la photo ce sera plus clair) coulait dans le cocktail. Tellement fascinant qu'on en a pris deux  !



Nous sommes finalement rentrés à la maison après avoir bien mangé et bien bu, pour préparer le lit et s'endormir assez rapidement, épuisés par nos courtes nuits respectives et la journée chargée.

Vendredi 7 Octobre - Scheveningen

Malgré les 9h de sommeil, on était bien au fond du lit ! En plus j'ai enfin pu ouvrir mon cadeau de la part de mon chéri, un plaid tout doux qui a vraiment bien servi vu les nuits froides des Pays-Bas, alors je vous laisse imaginer le dilemme entre aller se promener ou rester au lit à faire les larves.
On a fini par se lever sur les coups de 11h je dirais, et pendant que je me maquillais un peu, il " préparait " le repas (réchauffait aux plaques les restes de la veille, mais en même temps ils étaient bons ces ribs de poulet !).

Après avoir bien mangé et s'être un peu reposés, nous avons pris le bus en direction de Scheveningen, la plage près de La Haye. J'y étais allée une fois en vélo souvenez-vous (voir article La Haye : semaines 2 & 3), mais n'ayant qu'un seul vélo nous avons fait tous nos trajets en bus/tram'.
On s'est promenés sur la plage, grimpé tout en haut de la tour du Bungee Jump pour admirer la vue (et mourir de trouille à cause de vertige), et fait un tour de grande roue (il n'était pas très fier d'être dedans mais chut, c'est un secret ;)). La vue était vraiment sympa malgré les nuages menaçants et j'ai pris quelques photos. Nous avons aussi pris quelques clichés à la sortie de la grande roue quand l'amoureux était plus à l'aise et les deux pieds sur terre, mais ces photos resteront privées, désolée !





Après la grande roue nous avons flânée dans le petit centre commercial, acheté un truc à boire au HEMA et continué notre promenade le long de la plage, au milieu des restaurants et autres bars. Nous sommes allés plus loin que ma dernière balade (au niveau des statues un peu creepy que je vous avais montrées). Et comme vive les trucs kitch, nous avons écrit nos initiales dans le sable dans un coeur ahaha. Nous avons aussi fait de la course de caddie après en avoir trouvé un abandonné là, c'était du gros n'importe quoi. Puis au bout d'un moment, nous étions fatigués de marcher alors nous nous sommes éloignés de la plage pour retrouver la civilisation et prendre le bus.






Après quelques galères d'itinéraire (parce que j'avais mal interprété celui du bus dans lequel on était montés, résultat on a atterri au terminus au bout de 4 arrêts au lieu d'arriver en ville), nous revoilà en centre ville à flâner un peu. J'ai acheté des écharpes qui me faisaient de l'oeil à HEMA (5e les deux, vous savez ces écharpes circulaires qu'on enfile par la tête ?), puis il faisait froid et nous étions épuisés alors nous sommes rentrés faire quelques courses pour préparer ... des crêpes !! J'avais envie de crêpes depuis un moment et avec ce froid ce n'était pas de refus. Mon chéri était fasciné par les prix alléchants de certains produits au supermarché, dont le cheddar deux fois moins cher qu'en France.

Avant de se faire à manger, on a fait couler un bain. On voulait absolument tester la baignoire à bulles de chez moi !! On a un peu galéré car comme le système n'avait pas été utilisé depuis longtemps (on s'en sert comme douche), il y avait des algues dégoûtantes qui flottaient et on a dû refaire couler l'eau plusieurs fois. On a mis la boule de bain vanille-coco qu'on avait achetée à la plage et du liquide moussant pour le bain, allumé des petites bougies chauffe-plat (merci coloc' d'amour !) et créé une ambiance tamisée avant de se prélasser dans le bain avec en fond l'album du film Across The Universe et un petit cocktail maison préparé par mon chéri. Un régal !! Tellement relaxant. Et mon premier bain en amoureux hihihi x)




Il a préparé un beurre aux zestes de citron, citron vert et orange ainsi que de gousse de vanille afin de préparer des crêpes Suzette. Que c'était boooon ! Il m'a aussi fait une délicieuse infusion avec les zestes restants pour me réchauffer et apaiser ma gorge (je n'ai plus de voix depuis jeudi), parce qu'il est adorable !! ♥ Et nous avons un peu mangé devant Astérix Mission Cléopâtre (même si on s'est lamentablement endormis devant ... ahaha). On s'est réveillés à la fin du film et on a fini de cuire les crêpes restantes avant d'aller au lit, blottis dans le plaid tout doux.






Samedi 8 Octobre - Leiden

Dur dur le réveil quand on s'est finalement endormis à 4h du mat' à raconter des bêtises ! J'ai émergé plus tôt que lui qui ne cessait de me réclamer des demi-heures de dodo en plus. S'il ne rentrait pas le soir même, j'aurais bien passé la journée au lit avec lui, malade que j'étais (et je lui ai refilé ma crève), mais bon je voulais profiter un peu aussi. Le blues pré-départ s'est fait ressentir alors que je faisais tout pour ne pas être triste, et il a fallu qu'il me console un peu. :( Puis on a redormi un peu avant de se glisser sous l'eau chaude de la douche.

On a mangé les crêpes cuites la veille avant de quitter La Haye. Le projet était d'aller à Amsterdam sauf qu'il était déjà 15h, et que le temps d'y arriver ce serait au moins 16h. Il y a 15 min depuis l'aéroport et au final on n'aurait le temps de rien faire. Alors que nous étions dans le train, mon chéri a proposé de s'arrêter à Leiden, une ville que je voulais lui faire visiter si on avait le temps. Ce n'était pas très grand et on profiterait certainement plus qu'à Amsterdam vu le peu de temps qu'il restait. Alors hop, décision prise, on a sauté hors du train direction Leiden !

C'était vraiment une jolie ville, pittoresque, campagnarde, comme tout droit sortie d'un décor de vieux film ou du manga Fullmetal Alchemist (pour les fans). On a vu un grand moulin, tenté de faire le tour de la ville en bateau-mouche (mais malheureusement tout était déjà sold-out), promené dans les ruelles commerçantes. On n'avait pas beaucoup de temps donc on a un peu tout survolé. Mais on a déniché une boutique de bonbons et autres sucreries qui vendait des produits américains et japonais ! C'est ainsi que j'ai découvert les Reese's (je n'en ai mangé que deux ou trois et il a embarqué le paquet, snif !) et de nouveaux parfums de thé Arizona.





On a aussi découvert complètement par hasard (si un panneau de la ville ne l'avait pas indiqué on l'aurait manqué) une zone fortifiée dans les hauteurs de la ville qui servait à l'époque à abriter les gens lors des inondations. On avait une vue imprenable de là-haut !
Puis en rentrant vers la gare, il ne nous restait pas beaucoup de temps avant de devoir migrer à l'aéroport alors nous nous sommes posés dans un petit pub restaurant près du canal avec le moulin pour manger un petit truc avant de partir. Je n'ai pas l'habitude de manger si vite au restau et mon estomac m'a boudé toute la soirée. Mais c'était ça ou il ratait son avion (même si j'avoue que ça ne m'aurait pas dérangée du tout !). On a vite fait acheté un petit souvenir pour sa collègue qui nous a permis de nous voir pendant 3j en lui donnant ses congés, et hop dans le train. C'était je pense le moment le plus difficile où j'ai fini par craquer. Il faut que je fasse quelque chose contre mon trop plein d'émotivité ...








Bref, nous voilà à l'aéroport où il a rapidement fallu se dire au revoir. Les larmes menaçent au moment où j'écris ces mots, pff ... En même temps c'était il y a quelques jours à pein ... Je suis restée jusqu'à le voir passer la douane (super sévère au passage), puis je me suis posée sur un siège pour lui téléphoner jusqu'à ce qu'il embarque (trop tôt à mon goût). Ca m'a fait bizarre d'être quasiment rentrée à La Haye alors qu'il était encore à l'aéroport, prêt à décoller ... Heureusement que le chaï latte de Starbucks m'a un peu remonté le moral sur le trajet du retour.
C'est toujours dur de se dire au revoir, mais je me dis que c'est pour mieux se retrouver (:



Sur ce, merci d'avoir lu ce long article !
A bientôt,
Rin

BONUS : à l'occasion de mes 24 ans, je vais raconter 24 anecdotes sur moi :
1. Mes couleurs préférées sont le violet et le bordeaux.
2. Je suis une fan inconditionnelle de pandas (sur absolument tout support).
3. Même si ça ne se voit pas trop, j'ai des origines asiatiques.
4. Mon premier réflexe le matin est de regarder mes notifications (surtout celles de mon copain).
5. J'ai du mal à aller me coucher avant minuit, sauf si je suis vraiment malade.
6. Quand on me demande ma taille, je dis toujours 160cm alors que je n'en fais que 159 (complexe d'infériorité ?).
7. Je rêve de faire un tie and dye mais j'ai trop peur de me lancer. Alors j'ai fait une coloration au henné qui me fait des reflets rouge/marron.
8. J'étais une grande buveuse de café que je ne peux quasiment plus digérer, je ne bois que du thé.
9. J'ai très peur des orages.
10. Quand je suis fatiguée ou que j'ai bu, je raconte vraiment n'importe quoi.
11. Lors de ma 1ère semaine ici, j'étais tellement fatiguée que quand on m'a invitée à aller au Coffee Shop, je me suis étonnée que des gens prennent un café à 19h.
12. On me voit rarement avec sur les photos, mais je porte des lunettes.
13. Après les pandas, je suis aussi une inconditionnelle d'Harry Potter et ses accessoires.
14. J'ai acheté un planner pour être organisée il y a presqu'un mois, il est toujours vierge.
15. Je ne peux pas bien démarrer ma journée sans un petit déj. Vraiment pas.
16. Je n'aime pas regarder la télévision.
17. Je dors encore avec plein de peluches, j'en ai même embarqué aux Pays-Bas.
18. Il m'arrive de chanter en plein milieu de la rue ou à vélo et de me prendre la honte devant tout le monde.
19. J'ai une peur bleue des araignées, quelle que soit leur forme, même les jouets en plastique ou les toutes petites rouges ! J'ai hâte d'être à Halloween tiens.
20. J'ai failli mourir noyée quand j'étais petite, dans un parc aquatique, depuis j'ai peur de l'eau (je peux me baigner dans une piscine et à la mer tant que j'ai pied, mais je suis mal si je me balade sur un port).
21. J'aimerais avoir un chien, mais j'y suis allergique, je pense à me faire désensibiliser.
22. Je supporte de moins en moins de regarder des films non français en VF. Si je peux éviter, je le fais, il n'y a qu'avec mes parents que je m'inflige la torture du doublage français.
23. Je suis allée faire le musée Grévin de Montréal en partie pour avoir une photo avec la statue de Stéphane Rousseau.
24. Je trouve cette série d'anecdotes particulièrement inutile x)

Ah ! Et j'ai été gâtée cette année : le plaid tout doux de mon amoureux, un pyjama combi tout doux de ma coloc' adorée, de magnifiques boucles d'oreilles en or blanc de ma famille, des chocolats de l'amie de ma propriétaire, des fleurs de la part de cette dernière, et du papier à lettres, petit carnet et petits objets du Japon de ma famille d'accueil. Merci à tous ceux qui m'ont gâtée et ceux qui m'ont souhaité mon anniversaire à travers le monde entier ♥

Opinions

  1. On a tellement de points en commun ma Mina !!
    En tout cas tu as passé 3 jours super !
    Gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui c'est vrai ? :) C'est pas pour rien qu'on est amies depuis tout ce temps !! :)
      Oui c'était super j'ai adoré !
      Gros bisous ♥

      Supprimer
  2. Oui ! :
    - Pour la taille je fais 1m69 je dis que je fais 1m70 xD
    - Harry Potter c'est la vie !
    - Je ne peux pas commencer la journée sans petit déjeuner non plus.
    - Je regarde la TV seulement pour visionner les séries. Sinon j'aime pas !
    - Je dors avec pleins de peluches. (J'en ai encore acheté une si tu as vu de Pua le cochon dans Vaiana faut que j'arrête xD)
    - J'ai aussi la phobie des araignées.
    - Je suis aussi allergique aux animaux (la pire chose qui soit sachant que j'adore les animaux et que j'en veux !)
    - Je ne supporte pas le doublage Français (je subis aussi pour mes parents qui n'aiment pas le sous titrage car ils ont pas le temps de faire les deux xD)

    - Et voilààààà ça fait déjà pleins de points communs !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ouais effectivement ça fait beaucoup XD
      Oui j'ai vu la peluche, trop cute ! Mais j'ai pas encore vu le film ahaha.

      Supprimer