10 sept. 2016

La Haye : semaine 1



Hey Hey !

Voilà, cela fait déjà 4 jours que je suis arrivée aux Pays-Bas, pour une durée de 7 mois. Pour la petite histoire, j'effectue mon stage de master 2 de FLE (Français Langue Etrangère) dans la ville de La Haye, au nord du pays. Comment j'ai atterri là-bas ? A la base j'avais l'intention de faire le stage au Japon mais c'était déjà dur de trouver un stage de 2 mois l'année dernière alors 6 mois ... Puis, j'avais envie de voir autre chose que le Japon, avoir une autre expérience (eh ouais, j'ai changé de disque un peu, vos oreilles me remercieront). Me voilà donc fraîchement atterrie aux Pays-Bas, parce que c'est en Europe donc moins de démarches casse-pieds (enfin, c'est ce que je croyais avant d'arriver), proche de la France (2h d'avion Marseille-Amsterdam c'est clairement pas négligeable quand il y a la famille et le chéri). Je n'avais pas pensé à la pluie quasi quotidienne en postulant là-bas ceci dit (même si ça fait trois jours consécutifs qu'on a grand soleil, yeah !), ça va être sympa. Vous venez ?

(Note : dans cet article les photos n'ont parfois rien à voir avec le texte, je n'ai pas encore pris beaucoup de clichés mais je ne voulais pas poster un immense article brut sans photos, voilà !)

Mardi 6 : partir ... pour mieux revenir

Je ne vous cache pas que le départ a été terrible (même que je le souligne et agrandit la police pour la peine). Déjà, pour ma dernière soirée en amoureux, on a voulu profiter et on s'est couchés autour des 1h du matin après des jeux de carte et jeux vidéo en tout genre. On avait prévu de se lever à 3h30, on n'a pas entendu ce réveil mais plutôt celui de 4h30. On a traîné 1h de plus dans le lit, autant vous dire que c'était bien parti. Heureusement nous avons été prêts à temps et c'était même sa mère qui était en retard pour nous récupérer (la pauvre, nous attraper à 6h30 du mat' pour aller à l'aéroport alors qu'elle bosse à 9h, merci la grève des bus ...).
Je vous passe les détails de mon enregistrement de bagages et des au revoirs douloureux (je suis nulle pour les départs, franchement ça ne devrait pas exister) et on passe à l'arrivée (vu que j'ai dormi durant tout le trajet, je n'ai rien à dire sur le vol à part que l'atterrissage a été long, très long).

1ère galère : les valises. Vous savez la panique qui vous envahit quand vous attendez devant le tapis roulant et que votre valise n'apparaît pas ? Multipliez cette panique par 23. Oui, il y a 23 tapis dans différents halls de l'aéroport d'Amsterdam, une vraie galère. En plus deux vols arrivaient de Marseille et évidemment je me suis rendue au mauvais endroit. Ajoutez à cela le fait que je n'avais rien mangé depuis 6h du matin, que j'avais mon copain au téléphone et que ça a coupé sans pouvoir rappeler, et que j'avais plus de 15 min de retard au rdv avec mon patron ... Bref. Heureusement tout est bien qui finit bien, j'ai eu ma valise, retrouvé mon patron et nous avons pris le chemin en voiture pour La Haye.

Une jolie place pas loin du boulot


Une fois arrivée à l'Alliance Française, j'ai rencontré mes futurs collègues, visité les lieux. L'Alliance se trouve dans un bâtiment historique (visitable lors des journées du patrimoine) et c'est agréable comme cadre de travail. Le quartier est joli aussi et tout le monde est sympa. Aurélien, mon collègue et superviseur quant à mon travail sur la plateforme de cours en ligne, m'a même prêté son studio pendant ma première semaine le temps que j'aie une situation stable. J'ai rencontré Emilie, la prof avec qui je devais faire une colocation (vous comprendrez plus loin l'emploi de l'imparfait). J'ai eu ma première réunion, visité un peu les alentours avec Aurélien, retiré des sous, fait trois courses ...
Le soir Aurélien m'a accompagnée chez lui et laissé les clefs pour que je puisse me (re)poser. Je suis sortie faire trois courses et retour à la maison pour ne rien faire.

Mercredi 7 : dur la reprise ! 

Après un bon mois et demi de vacances, c'était dur de se lever à 8h du matin ! Ok je l'ai fait pour aller à Lyon, pour le permis, mais entre nous j'aime bien la grasse matinée aussi.
Ayant une surveillance d'examens à 10h, je n'ai pas voulu me risquer à tenter le trajet maison-boulot à pied et j'ai pris le tram' (pour 3 arrêts 3.50e, tristesse). Je suis arrivée en avance mais une urgence m'a fait courir au supermarché et j'ai failli être en retard (quand la poisse s'acharne sur moi ...).

La surveillance d'examens, je ne conseille ça à personne. Maintenant j'ai plus de compassion pour les pauvres profs qui doivent nous surveiller en examens, c'est d'un ennui à en mourir ! J'ai tout essayé pour m'occuper pendant les 2h45 d'examen, mais tout de même. Heureusement qu'a suivi un petit repas en terrasse avec Aurélien et Aurélie ! Ah oui parce que le mythe de la pluie quotidienne n'est pas encore confirmé, on a un soleil magnifique depuis mercredi.

La ville est traversée par de nombreux canaux, ça donne du charme (même avec la vase) !


Après un petit tour dans des boutiques multimédia dans lesquelles j'ai bavé sur les Reflex, retour au boulot pour une réunion en petit comité où j'ai fait la connaissance d'autres profs. Malheureusement les bonnes nouvelles viennent souvent avec leur lot de mauvaises et Emilie s'est pointée pour m'annoncer que finalement elle abandonnait la coloc', l'appartement était trop cher et elle s'installerait avec son copain. Ouch, je me retrouve de nouveau à la rue. Grosse panique. Par chance, j'étais en contact depuis quelques temps avec une propriétaire française sur un forum rassemblant les français des Pays-Bas, et nous avons discuté d'une éventuelle visite de la maison avant de m'engager. Il fallait que je contacte Roxane, l'autre locataire, qui me ferait visiter car la propriétaire n'était pas sur place.

Après le boulot, j'ai discuté un peu avec Aurélien et Malik, un ancien prof de l'Alliance, avant de tenter d'aller à la gare centrale pour acheter ma carte de transports (je pense que je parlerai des transports dans un article à part). Je me suis un peu baladée dans les rues non loin avant de rentrer me reposer.

Le palais de la paix vu  de nuit en rentrant à la "maison"


Jeudi 8 : je veux dévaliser Primark

Ce jour-là je suis allée au boulot à pied. Le chemin pour s'y rendre est joli, bordé de canaux çà et là, et donc très agréable. Un peu long avec la sacoche d'ordinateur sur l'épaule mais qu'à cela ne tienne, j'aurai bientôt un vélo. En parlant de ça, je suis allée visiter une boutique d'occasion pour en dénicher un mais à 250e l'occase, j'ai passé mon chemin et suis retournée au boulot pour une réunion qui promettait d'être longue.

A chaque fois que j'arrive dans une nouvelle ville, j'atterris inconsciemment à Chinatown !
Comme à mon habitude, j'ai passé plus de temps à écouter en gribouillant dans mon cahier qu'à prendre réellement des notes (c'est pas ma faute, c'est comme ça que je me concentre). A la pause nous avons tous mangé ensemble, j'ai fait la connaissance du reste du personnel et puis ça a repris jusqu'à bien 16h. Entre temps, Roxane m'avait contactée et avait proposé de me faire visiter aujourd'hui au lieu de vendredi, alors j'ai accepté. J'ai quitté le boulot plus tôt pour me rendre dans le quartier mais la poisse me poursuivant encore et toujours, à chaque fois que j'arrivais à l'arrêt du tram' ou du bus, je le voyais partir. Sans moi. J'ai donc eu beaucoup de retard mais heureusement Roxane m'a attendu, et fait visiter. On est finalement restées deux heures à papoter de tout et rien, à bien sympathiser. J'ai bien aimé les lieux, le quartier et ma future coloc' donc j'ai accepté de louer ici.

Le salon de mon futur chez moi temporaire, un vrai bordel organisé mais on s'y retrouve !
Et la salle à manger qui va avec !






J'ai ensuite pris le bus pour revenir en ville car je voulais faire un brin de shopping. Grand bien m'en fasse, ça m'a beaucoup détendue. J'ai passé 1h30 à Primark à vouloir acheter absolument tout ce que mes yeux pouvaient regarder. C'est le mal, ce magasin. Entre les jolis vêtements et accessoires, et les prix alléchants ... Je suis quand même repartie avec un haut de pyjama et des chaussettes Harry Potter alors que je devais juste " regarder ". J'attends surtout d'être installée dans mon chez moi et de recevoir ma paie et ma bourse avant d'accumuler des fringues (au grand dam de mes parents quand je vais rentrer étaler mon bazar chez eux à Noël, merci d'avance à eux pour leur patience s'ils me lisent).
J'ai fini par rentrer à pied, non sans me perdre (et du coup j'ai suivi les rails du tram pour retrouver mon chemin).

Potterhead jusqu'au bout des ongles !


Vendredi 9 : mon sens de l'orientation me bluffe

Ce matin objectif : commencer à travailler sérieusement sur mes activités pédagogiques. Ma tâche actuelle est de créer des activités en ligne interactives pour les cours de français. Je n'ai encore rien fait. Bien sûr ça fait 3j que je suis là et que je cours partout pour les formalités mais perfectionniste que je suis, j'ai l'impression de glander et je n'aime pas ça. Je me suis donc lancée dans mon exploration de ce cher Moodle (plateforme de cours en ligne) et des méthodes de français à lire, à grand renfort de croissants apportés par Aurélien et de tasses de thé.

13h : c'est l'heure de la pause repas tant méritée. Et surtout, objectif : acheter un vélo. Pour ça, j'ai accompagné Cléo (une autre prof) qui devait aussi s'en racheter un et Aurélien est venu aussi. On a mangé dans un restaurant grec avant de se mettre en route. Ca a pris bien plus de temps que prévu et nous ne sommes pas revenus avant 15h passées au boulot. Au moins je suis revenue avec un vélo d'occase et un antivol tout neuf ! Il est bô mon vélo ! Par contre les vélos néerlandais n'ont pas du tout la même forme que les nôtres (surtout les guidons), c'est plutôt reposant pour les bras, mais j'ai mal aux fesses !! Et je n'ai pas de freins sur les poignées mais en rétro-pédalage ! Ca surprend mais c'est bien pratique !

Et voilà la bête !


Retour au boulot avec grand peine, entre temps la proprio qui me dit que je peux m'installer quand je veux. Je suis restée bosser jusque 19h et quelques avant d'enfourcher mon vélo et de tenter de faire le trajet boulot-nouvelle maison. J'avais préparé un trajet GPS et je ne sais pas par quel miracle j'ai toujours retrouvé mon chemin alors que je ratais toutes les rues préconisées. Moi qui n'ai d'habitude aucun sens de l'orientation, là j'ai atteint des records de performance !

J'ai atterri à la maison et revu Roxane. On a cherché désespérément pendant 20 minutes quel voisin avait le double de la clef (vu qu'il n'y en avait pas de prêt), elle en pyjama, moi avec mes cheveux tout ébouriffés. Et victoire ! J'ai les clefs de chez moi !! On s'est posées un peu, puis j'ai laissé mon vélo là-bas avant de rentrer en bus. Du coup j'emménage demain après-midi ! Je vais enfin avoir un toit sur la tête que je ne squatte pas à mon collègue de travail ... x)

Samedi 10 : home sweet home !

Après avoir traîné jusqu'aux alentours de 3h du matin (les manga c'est le mal incarné !), j'ai été réveillée sur les coups de 10h par des travaux. Non mais les gars, balancer des briques comme des gros barbares un samedi matin on en parle ? Bref, je me suis levée, ai pris un petit-déjeuner et ai tenté de me recoucher un peu. J'ai eu du mal mais j'ai vaincu ! Pour émerger à 13h passées, oups !
J'ai passé bien deux heures à ranger ma valise, faire un brin de ménage chez Aurélien et prendre une douche bien méritée. Je l'ai croisé alors qu'il venait prendre deux trois affaires, heureusement qu'il n'est pas venu plus tôt quand je passais l'aspirateur à moitié à poil ... x)

Encore un beau coin près du travail. De nuit c'est sublime !


Déplacer mes bagages d'un logement à l'autre fut terriblement fastidieux, je me suis d'ailleurs explosé le pied gauche et l'épaule droite à vouloir tout transporter en une fois. Pour la faire courte, j'avais un gros sac de voyage de bien 14kg, une petite valise à roulettes, mon ordinateur, mon sac à main et un sac de courses avec du bric à brac et ma couette. J'étais bien chargée donc et personne ne s'est proposé pour m'aider. C'est vraiment du chacun pour soi chez les hollandais, ça fait peine à voir ... Par contre pour me jeter des regards surpris, à moitié compatissants voire même condescendants, il y avait du monde ! Heureusement quand même que deux hommes m'ont aidée pour embarquer et débarquer du bus. Par contre le chauffeur était exécrable, pour l'amabilité envers le client on repassera ! J'ai marmonné ce que je pensais en français pour me calmer mais je lui aurais bien dit ses quatre vérités !

Allez, on se détend et on admire la ma-gni-fi-que vue de ma chambre ! *ironie*


Je suis donc arrivée une heure plus tard dans mon nouveau chez moi. Première chose : la douche ! Puis un peu de rangement avant de me poser un peu, je n'en pouvais plus. Ma coloc' est rentrée vers 18h30 et on a fait quelques courses ensemble. On a cuisiné chacune notre repas, mangé ensemble et elle est partie à un anniversaire. Moi j'ai trié l'intégralité de mon ordinateur qui en avait besoin et je vais ranger mes fringues avant d'aller au lit. Voilà !

Ma fameuse chambre à déco & ambiance "marine" ... Pas encore redécorée par mes soins x)




Désolée pour ce pavé d'article mais il s'est passé beaucoup de choses en peu de jours et j'ai déjà résumé un maximum. Je pense que je parlerai de thèmes précis dans d'autres articles, comme par exemple les transports, mon opinion sur La Haye, les côtés pratiques ou contraignants, les différences avec la France etc. Inutile d'alourdir davantage cet article !

Bonne lecture en tout cas.
Rin ~

PS : pssst, vous saviez qu'aux Pays-Bas, on trouve du Malibu en canette ? Non ? Voici la preuve en photo ! Même qu'il y avait aussi des canettes de Jack Daniels et de Bacardi !


Opinions

  1. AAAhh il est sympa ce pyjama HP :P !!
    J'adore tes photos! J'ai l'impression que ça embellit l'endroit. C'est trop beau !!
    Pas sympa la collègue qui te fait un coup comme ça alors que tu viens d'arriver :/
    La chambre "Marine" ça m'a bien fait rire aussi ahah!

    J'ai hâte de lire un prochain article ! Je vais zieuter ça :D
    Bisous Mina <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'aime d'amour, même quand j'ai chaud je le mets XD
      Merci beaucoup c'est gentil (: J'aime ça, prendre des photos !
      Non vraiment pas, mais au final ça m'arrange j'ai trouvé mieux !
      En parlant de ça j'ai viré quasiment toute la déco " marine " non parce que c'était pas possible ...

      Oui, maintenant que je suis seule et sans amis à La Haye j'aurai le temps d'écrire plus régulièrement (sauf avec le mémoire qui arrive) ! (:
      Bisouuus ♥

      Supprimer
  2. Bienvenue a Den Haag et t'inquiètes pas qu'on va vivre des nouvelles aventures superrrr hehe !
    Bisouss de ta nouvelle coloc trop cool hehe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci coloc' !! =D
      Ouais on va s'éclater ! Hâte de découvrir un peu plus la ville (:

      Supprimer
  3. J'ai enfin trouvé le temps de tout lire ! Merci pour ce gros pavé ! Bon courage pour tes aventures, en tout cas La Haye semble être une chouette ville pour y vivre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha désolée du pavé et merci pour ta lecture, ça fait toujours très plaisir d'être lue (:
      Yep c'est sympathique et confortable franchement, manque juste tout mon entourage et ce sera parfait ! Ceci dit le Japon me manque :(

      Supprimer